New / Slider / 10 mars 2020

Avis de décès Sensei Koichi Sugimura

Avis de décès Sensei Koichi Sugimura (1940-2020), 8.Dan

Koichi Sugimura est né en Corée du Sud pendant la Seconde Guerre mondiale, comme quatrième et dernier enfant. Après la guerre, sa famille est retournée au Japon (Kyushu).

Après avoir étudié le droit à la célèbre université Keio de Tokyo, il s’est rendu en Allemagne. En fait, il ne s’agissait que d’une escale sur son chemin vers le Canada, il a rencontré des karatékas enthousiastes à Fribourg-en-Brisgau, qui voulaient s’entraîner avec lui. En 1967, il s’installe en Suisse et joue un rôle majeur dans la fondation du Karatedo Renmei suisse en 1969, où il est instructeur en chef jusqu’à la fin.

En 1974, il a participé à la fondation de la première organisation faîtière SKF, et en 1979 à l’organisation faîtière actuelle.

Sugimura a été un témoin contemporain de tout le développement du karaté en Suisse, mais aussi à l’étranger. De 1986 à 1994, il a présidé – avec Sensei Hiroshi Nakajima, 8e Dan – la Commission nationale d’arbitrage. En 1998, il a été l’un des premiers professeurs de karaté à être nommé Expert Jeunesse+Sport. En 2000, il a été nommé membre honoraire par le SKF lors de leur gala à Sursee.

De 1975 à 2002, il a été très impliqué dans les sports de compétition et a pu célébrer de nombreux succès internationaux et nationaux pendant cette période.

La vie est courte, en un clin d’œil. Sensei Sugimura l’a utilisé de façon créative – et a touché beaucoup ses élèves de la plus belle façon. Aujourd’hui, Sugimura est mort après une longue maladie, mais sa philosophie continuera à faire effet. La Suisse a perdu un morceau de sa substance traditionnelle.

En profonde sympathie pour Corinne Zimmermann-Sugimura, tous les parents, tous les karatékas du la SKF et tous ceux qui ont accompagné Sugimura-Sensei sur le chemin de sa vie.

https://jka-karate.ch/cms

Roland Zolliker, président central

Hakki Güldür, Président Swiss Karate Do Union